Services régionaux du RÉCIT FGA

au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine

Accueil > Accueil > Utiliser Antidote à son maximum !

Utiliser Antidote à son maximum !

vendredi 2 mars 2018, par Anick Fortin

Tous les enseignants de français connaissent le logiciel Antidote. Ce logiciel est vendu pour aider à la correction des textes, mais il offre une gamme beaucoup plus large d’avantages. Dans cet article, je vous partagerai différents éléments qui peuvent faciliter l’enseignement de l’amélioration des productions écrites.

Pour qui et comment ?

D’abord, les élèves qui bénéficient de mesures d’aide technologiques sont nombreux à utiliser ce logiciel quand vient le temps de réaliser un travail d’écriture. Les éléments abordés ici s’adressent à ce public en particulier, mais aussi aux autres élèves. Je vous invite à allumer votre TNI pour faire des démonstrations et des activités de modélisation en classe.

Enrichir son vocabulaire

Antidote cible facilement les répétitions dans le texte. Il est alors simple de cliquer sur le mot pour le changer en choisissant un nouveau terme dans le dictionnaire des synonymes qui s’ouvre automatiquement.

Le logiciel permet aussi de cibler les verbes ternes. Encore une fois, les élèves peuvent être guidés dans le choix de verbes plus riches et précis.

De plus, il est possible de cerner les phrases longues du texte pour inviter les élèves à les revoir et tenter de les scinder ou de les réorganiser. Le logiciel nous permet de déterminer le nombre de mots servant à identifier ces phrases.

Identifier des éléments du texte

Chaque fois que le logiciel cible une catégorie de termes, ils apparaissent en surbrillance dans le document de l’élève. On peut ainsi facilement repérer les organisateurs textuels, les temps de verbes utilisés, la nature des mots, les groupes de mots et leurs fonctions.

Antidote, employé auprès de tous les élèves de la classe, permet de faciliter le repérage d’éléments du texte de façon très visuelle. Il est alors possible de faire des inférences et de dégager certaines règles, comme reconnaître les constituants d’un groupe du nom, cibler les principales fonctions d’un adjectif, etc.

La préparation de ce type d’exercice demande très peu de temps. Il ne faut qu’un texte que l’on peut copier-coller dans le logiciel. Antidote possède un éditeur de texte. Pour l’ouvrir, il s’agit de cliquer sur « Fichier » puis sur « Nouveau document ». On peut alors coller notre document à cet endroit et cliquer sur le crochet vert pour démarrer le correcteur.

Informations et statistiques sur le texte

Antidote calcule de façon automatique le nombre de mots du texte, la moyenne de mots par phrase et le nombre d’erreurs commises par 100 mots. Les types d’erreurs sont aussi classées en catégories (orthographe, lexique, grammaire, syntaxe, ponctuation), ce qui peut servir à établir un suivi diagnostique des principales fautes des élèves. Ces données sont présentées sous forme de diagramme à bandes.

Comment s’y retrouver ?

Suite à une demande des enseignants de français aux adultes à la CS des Phares qui voulaient repérer facilement les endroits où sont inscrites toutes ces informations, j’ai préparé un document de référence qui tient dans un tableau d’une seule page. J’ai inclus dans la même copie les versions 8 et 9 séparément puisqu’elles diffèrent un peu. Je vous invite à expérimenter Antidote en enseignement et à distribuer cette feuille aux élèves qui l’utilisent comme mesure d’aide pour les guider davantage dans leur révision d’épreuves d’écriture.

PDF - 646.8 ko
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0