Services régionaux du RÉCIT FGA

au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine

Accueil > Dossiers d’actualité > Les géants de l’infonuagique en éducation : Office 365 et Google Apps for (...)

Les géants de l’infonuagique en éducation : Office 365 et Google Apps for Education

jeudi 26 février 2015, par Anick Fortin

Les applications les plus actuelles et les plus utiles en éducation concernant l’infonuagique sont les suites logicielles (pensons à Microsoft Office et LibreOffice). Depuis plusieurs années, ces logiciels ont permis de créer des documents tapuscrits par les enseignants (je me rappelle du temps où les fascicules qu’on me proposait en tant qu’élève étaient écrits à la main). Les tableurs ont aussi leur lot d’avantages pour compiler des résultats et sont utilisés dans les cours de mathématiques et de sciences.
Jusqu’à récemment, les disquettes, les CD puis les clés USB ont suffi à transporter les données de l’ordinateur de la salle des enseignants à celui de la maison, et vice-versa. Ça semblait bien. Puis les établissements scolaires ont offert des espaces réseau à tout le personnel, et même aux étudiants. Ça facilitait les choses. Plus besoin de clé USB pour recueillir les travaux des élèves ou pour déménager les données d’un ordinateur à un autre dans l’école. Voilà que tout à coup, on se retrouve avec une version différente chez soi, qui n’est pas non plus la même sur le réseau de l’école ni même sur la clé USB que l’on trimbale depuis quelques années. On cherche dans ses courriels et on trouve en pièce jointe une copie de sauvegarde. Résultats : 4 copies d’un même fichier en différentes versions. Quel fouillis !
Comme par magie, notre conseillère Récit nous parle de Google Drive et de la suite bureautique intégrée. Même chose pour Microsoft Office. Maintenant, avec l’infonuagique, tous nos fichiers sont disponibles en tout temps et, surtout, on travaille toujours sur une copie unique. Pas de doublons incomplets qui traînent partout.
Le plus génial, c’est qu’on n’a plus à transférer des fichiers joints, on n’a qu’à partager le lien du document. Ils sont tous enregistrés dans l’espace du fournisseur de service (ici Microsoft ou Google). Des collaborateurs peuvent écrire dans nos fichiers (à condition qu’on leur en accorde le droit). On a accès à nos courriels et nos agendas avec tous nos appareils, et ce qu’on change à un endroit est modifié partout.

Office en ligne et OneDrive

OneDrive est une unité de stockage de fichiers qui se joint à la suite Office en ligne. Désormais, vous n’avez plus à installer Word ou Excel sur votre ordinateur, vous pouvez créer et éditer des documents en ligne grâce à votre compte Microsoft. La version gratuite offre les outils de base généralement utilisés pour mettre en page du contenu (texte, tableaux, images, etc.) ou pour créer des présentations assistées (PowerPoint) et des fichiers de type Excel. Pour l’éducation, des versions payantes des logiciels seront offertes gratuitement aux élèves et possiblement aux enseignants.

La suite bureautique Google et Google Drive

Google propose depuis quelques années une suite bureautique qui rappelle celle de Microsoft (traitement de texte, tableur, présentation assistée, et même création de formulaires avec compilation instantanée des résultats). Plusieurs partenaires de Google offrent des applications qui s’ajoutent à leur suite bureautique, ce qui permet d’éditer facilement des documents. Tout est enregistré automatiquement sur un disque qu’on appelle Google Drive et qui est associé à notre adresse de courriel Gmail.

Les logiciels libres

Les solutions libres sont actuellement peu envisagées par le milieu de l’éducation, malgré le virage que plusieurs avaient entrepris. La raison est bien simple : Microsoft et Google offrent des outils gratuits pour l’éducation, incluant un soutien technique pour ceux qui choisissent ces solutions. Nous verrons dans le prochain article ce qui motive les établissements d’enseignement à se tourner vers l’infonuagique.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0