Services régionaux du RÉCIT FGA

au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine

Accueil > Accueil > La robotique au CEA de Matane

La robotique au CEA de Matane

mardi 10 juin 2014, par Anick Fortin

Au centre d’éducation des adultes de Matane, Bruno Harrisson enseigne la robotique à un groupe donnant droit à des crédits de cinquième secondaire. J’ai eu l’occasion de les voir au travail. J’ai entendu des commentaires tels que « Quoi ? Il reste juste vingt minutes ? » ou « deux périodes ce n’est pas assez, ça en prendrait trois chaque semaine » et l’enseignant avait toute la misère du monde à envoyer les élèves à leur pause. Ils ont compris par eux-mêmes que les engrenages permettent de modifier la vitesse de leur robot. Ils effectuent des calculs de circonférence pour trouver le nombre de rotations des roues en fonction de la distance à parcourir. Ils essaient. Ils améliorent leur construction. Ils programment. Même lors de la préparation pour la compétition, leur évaluation finale (une course genre Dragster), ils s’échangeaient quelques conseils pour aider ceux qui avaient plus de difficulté à programmer leur bolide ou à le construire de façon efficace. Devant chaque problème, les coéquipiers amenaient leur point de vue, discutaient et faisaient consensus sur des ajustements à apporter.

La robotique les intéressait tous sans exception et ces élèves ont utilisé de nombreuses compétences transversales tout au long de leurs apprentissages. Une exigence pour l’obtention des crédits était de présenter un travail de recherche sur un robot existant. Les élèves ont demandé à plusieurs reprises « Bruno, il faut que tu prépares une suite au cours de robotique ! » Je vous invite à visionner une capsule vidéo présentant ces élèves au travail. Si la robotique vous intéresse, contactez votre conseillère Récit !

Voir en ligne : La robotique au CEA de Matane

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0