Services régionaux du RÉCIT FGA

au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine

Accueil > Dossiers d’actualité > Entreposer ses données dans un « nuage »

Entreposer ses données dans un « nuage »

lundi 9 février 2015, par Anick Fortin

Cet article est le premier d’une série de quelques articles sur l’infonuagique. Ce terme est de plus en plus présent puisqu’il s’agit d’une technologie indispensable au déploiement du web collaboratif. Quelques années plus tôt, Internet était destiné à être une source d’informations facilement consultables. Cela est toujours vrai, mais de nos jours, on y ajoute un principe de partage de contenu, où chacun peut distribuer des photos et des documents plus facilement que jamais.

Qu’est-ce que l’infonuagique ?

« Le modèle d’infonuagique permet d’accéder à des données et à des ressources informatiques partout où est offerte une connexion réseau. » [1]

Avec l’apparition massive de téléphones intelligents et de tablettes, on peut facilement constater que la quantité de photos et de vidéo produites par les utilisateurs augmente rapidement. Ces documents, plusieurs les partagent sur des réseaux sociaux. Ainsi, les photos de nos amis sont accessibles de partout où on accède à un réseau Internet. Comment est-ce possible ? Tout ce contenu est téléchargé sur d’immenses serveurs et partagé selon les paramètres établis dans les profils des utilisateurs.

De la même façon, on accède à nos courriels avec notre téléphone intelligent, on partage des contacts, on loue des films directement à l’aide de notre téléviseur connecté à Internet et on partage le calendrier des horaires des membres de la famille. Toutes ces activités sont possibles grâce à l’accès à des données stockées dans des serveurs. Ce « nuage » n’est donc pas vaporeux, mais bien réel : il s’agit d’immenses unités de stockage situées dans des locaux climatisés et sécurisés. L’achat, la maintenance et la surveillance de ces espaces d’entreposage de données ont un prix. C’est la raison pour laquelle les entreprises se tournent de plus en plus vers des firmes spécialisées en infonuagique qui offrent des tarifs plus avantageux. Les informations se retrouvent souvent hébergées à l’extérieur du pays, voire même sur un autre continent, et c’est la raison pour laquelle des questions de sécurité et d’éthique sont soulevées, notamment en éducation.

Qu’on le veuille ou non, nous sommes tous des utilisateurs de l’infonuagique, et pour bien protéger ses informations personnelles, il est important de comprendre ce que ça implique, d’autant plus que les établissements d’enseignement se tournent progressivement vers l’hébergement des données à l’extérieur de leurs murs. Pour mettre vos connaissances à jour, surveillez les prochains articles que je publierai sur ce dossier !

Notes

[1Commissariat à la protection de la vie privée du Canada, Fiche d’information « Introduction à l’infonuagique », http://www.cil.cnrs.fr/CIL/IMG/pdf/02_05_d_51_cc_f.pdf , consulté en février 2015

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0