Services régionaux du RÉCIT FGA

au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine

Accueil > Accueil > Colloque AQUOPS 2017 : La classe inversée : pour une ambiance motivante et (...)

Colloque AQUOPS 2017 : La classe inversée : pour une ambiance motivante et décontractée

vendredi 5 mai 2017, par Marie-Ève Gonthier

Lors du colloque de l’AQUOPS 2017, j’ai également assisté à un atelier portant sur la classe inversée.

Dans le cadre de cet atelier, Julie Raymond et Kristine Trottier-Boucher, qui sont enseignantes de niveau primaire à l’Académie-Saint-Anne, avaient pour but de partager ce qui se fait dans leur classe.

Selon les principes de la classe inversée, les enseignantes préparent (ou sélectionnent) des capsules vidéos portant sur la matière enseignée. Ensuite, le tout est transféré sur une plate-forme en ligne. Les élèves visionnent les capsules à la maison. À l’école, ils font différentes activités en lien avec ces capsules et ont accès à des explications. Cette façon de faire facilite l’acquisition des connaissances et des compétences.

D’après ces dernières, divers avantages font en sorte que l’utilisation de la classe inversée est intéressante. Entre autres, elle permet de respecter le rythme de chacun, de s’assurer que l’élève a accès au contenu pédagogique à voir à la maison et qu’il reste informé de la matière lorsqu’il est absent. La classe inversée permet également de rendre la révision accessible en tout temps, puisque l’élève peut réécouter de nouvelles fois les capsules si nécessaire, ces dernières étant disponibles en ligne en tout temps.

Leur enseignement, selon les principes de la classe inversée, contient quatre phases :

  • La préparation, qui consiste en un questionnement, une réflexion et une hypothèse en classe
  • Le visionnement (écoute des capsules à la maison)
  • La pratique (retour sur les capsules, explications, réalisation d’ateliers pratiques)
  • L’intégration (réalisation d’ateliers)

En faisant appel à la classe inversée, il est possible de créer nos propres capsules vidéo et de créer un compte Youtube afin de les partager, mais aussi de faire appel à des capsules déjà réalisées par d’autres enseignants ou enseignantes. Elles sont facilement trouvables sur Youtube.

En guise d’exemple d’utilisation de capsules, il est possible de demander aux élèves de faire une dictée sous capsule qu’ils écouteront et pourront faire à leur rythme.

Voici une liste d’outils qui permettent la création de capsules vidéo. À vous de les explorer !

  • ShowMe
  • Powtoon
  • iMovie
  • Explain everything
  • Greenscreen
  • Edpuzzule
  • Youtube
  • Educreation
  • Telegami
  • Spark vidéo

Les animatrices ont terminé en faisant part aux participants de quelques conseils qui donneront un coup de main dans la réalisation de capsules :

  • Faire ça court...entre une et trois minutes
  • Animer sa voix
  • Utiliser l’humour
  • Le faire à deux
  • Respecter les droits d’auteurs

Bien intéressant, comme atelier !

À bientôt,
Marie-Eve Gonthier
Conseillère pédagogique RÉCIT FGA pour le Bas-St-Laurent

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0